Joyeux Compagnons

Le chat : Tout ce que vous devez savoir sur cet animal si étonnant !

Animal de la famille des félidés, le chat a l’apparence d’un tigre sauf qu’il a une taille moyenne ou petite en fonction des sous-espèces. Le chat domestique vient notamment de la domestication du chat sauvage. C’est un prédateur de petits mammifères, dont des rongeurs comme le rat et la souris. Les foyers ayant un chat ont donc la chance de ne pas voir des rongeurs nuisibles se balader dans ses pièces à vivre.

Généralement, le chat dispose d’une robe brune avec de rayures ou taches noires. Après, l’aspect et les couleurs du pelage dépendent de la race du félin. 

Les différentes espèces de chat

Il y a plusieurs races de chats. Notons que nous sommes en train de parler ici de cette sous-espèce qu’est le chat domestique. Pour les amateurs de félins câlins et à l’aspect original, il y a par exemple le bobtail américain, le siamois, le chat balinais, le chat angora, l’abyssin. Ces chats séduiront notamment par leur look qui sort de l’ordinaire.

Pour les ménages qui aiment les gros chats, il y a par exemple le chat Anatoli, le chat Bengal qui a l’allure d’un tigre. Il y a également le British Longhair, le chat Chausie, le Chartreux, le chat himalayen, le chat norvégien, le Pixie-bob qui est d’une taille impressionnante à l’âge adulte, le Savannah, le Sacré de Birmanie.

Le développement du chat de la naissance à l’âge adulte

Une chatte a généralement une portée entre 3 à 9 chatons. Le nombre de portée est faible pour les chattes ayant leur première grossesse. Cela se multiplie progressivement à la deuxième et troisième grossesse. Néanmoins, cela dépend encore de la race, l’environnement, le confort tout au long de la grossesse.

Un chaton pèse entre 90g à 120g à la naissance. Ce poids varie selon la race, mais aussi en fonction du nombre de portée.

A la naissance, le chat est à la fois sourd et aveugle. Il se repère alors grâce au toucher, mais aussi par l’odorat. L’ensemble de ces fonctions deviennent normales vers 3 semaines. L’animal tend à faire lui-même ses déjections, et dans les règles de l’art. C'est-à-dire gratter la terre par les pattes avant et tout recouvrir après l’acte. Cela se passe vers la 6e semaine.

Les étapes de l’évolution du chat s’ensuivent au fil des semaines. Cela inclut l’acquisition de la marche, la perte et le remplacement des dents de lait, le contrôle du corps et des mouvements, l’épaississement des poils, la puberté. Le chat devient adulte vers 18 mois à compter de sa naissance.

Chat, comportement et vie en société

Le chat est qualifié d’animal territorial. Il aime bien délimiter son territoire. Il apprécie aussi que cela soit assez large afin qu’il jouisse d’une certaine liberté de mouvement. Cela ne veut pas pour autant dire que cet animal est de nature jalouse et intransigeante quand il est question de territoire. Il peut très bien partager les territoires disponibles avec ses congénères et même avec d’autres animaux, dont un chien domestique.

Le chat est un animal de nature indépendant. Il est capable de s’épanouir seul en se contenant de l’amitié d’êtres humains. Néanmoins, il s’adapte facilement avec ses congénères. Comme indiqué plus haut, il est aussi capable de cohabiter avec un chien après quelques jours de familiarisation.

Pour que votre chat puisse s’épanouir, il faut éviter de le stresser. Un chat victime de stress prolongé tombe facilement dans la dépression et la folie. Il peut même voir son état de santé se dégrader jusqu’à en mourir.

Décider d’élever un chat

Élever un chat est une bonne chose. Avant de s’offrir un chat et décider de l’élever, il faut quand même se poser un certain nombre de questions. Vous n’avez pas besoin de vous demander si vous aimez les chats ou non. La réponse est bien évidemment oui. Demandez-vous plutôt si vous disposez assez de temps pour vous occuper de votre chat, de son bien-être et sa santé. Demandez-vous si tous les membres de votre famille sont enthousiastes à l’idée d’élever un chat. Assurez-vous que personne dans votre famille ne soit allergique au chat.

Une fois tout cela fait et que vous avez la confirmation de pouvoir élever un chat dans les règles de l’art, vous pouvez vous lancer. Trouvez votre chat dans l’animalerie la plus proche, chez un éleveur, chez un ami ayant de nombreux chatons ou encore dans un refuge. Veillez notamment à acheter un chaton d’1 à 3 mois environ. Plus l’animal est jeune, plus il pourra s’adapter facilement à son nouveau milieu, autrement dit votre maison, et s’y épanouir.

Le chat et le vétérinaire

Avoir un chat, c’est du bonheur ! Néanmoins, il faut se rappeler constamment que cela relève aussi de la responsabilité. Il est par exemple indiqué d’amener souvent votre chat auprès d’un vétérinaire pour une consultation. Quand l’animal tombe malade, c’est évidemment automatique. Il faut qu’il se fasse soigner. Il y a toutefois d’autres raisons qui justifient la nécessité de se rendre chez le vétérinaire. Vous pouvez souscrire à une assurance santé pour chats de manière à être remboursé des frais vétérinaire. 

Notez que votre chat a besoin de vaccins. Cela commence dès son plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte. C’est le vétérinaire qui définit les différents types de vaccins à inoculer. Il définit également la fréquence d’administration de vaccins et les échéances pour les rappels.

Outre les vaccins, le chat a également besoin de soins comme la nécessité de soigner ses griffes, la nécessité des traitements antipuces, la vermifugation, les traitements antiparasites.

Il faut encore savoir que vous aurez besoin de l’assistance du vétérinaire pour définir l’alimentation de votre félin. Des troubles comme l’obésité et le diabète sont à craindre en cas d’alimentation malsaine et négligée.

Le chat est un animal de compagnie plaisant. Il fait le bonheur de toute la famille. Tout comme l’homme, il a aussi besoin de soins et de tendresse. Il s’agit donc d’un amour sain et partagé entre le chat et son maître, ou ses maîtres. Petit conseil, aménagez votre intérieur de façon à ce qu’il convienne parfaitement à votre chat domestique. À titre d’exemple, prévoyez un matériel adéquat où il peut faire ses griffes au besoin. Le cas échéant, gare à votre fauteuil ou canapé en cuir !

Catégories

Auteurs